Bientôt sur la route des vacances

0
3210

Roadtrip estival, ce qu’il faut savoir pour un trajet en toute sérénité

D’ici quelques jours, nombreux seront ceux qui prendront le volant pour se rendre sur leur lieu de séjour de vacances ou pour découvrir les plus jolis coins d’Europe à l’occasion d’un break estival bien mérité. Les assistants d’aide à la conduite Coyote sont là pour les accompagner tout au long de leur périple, y compris en France, où ils sont totalement autorisés.

Un vacancier averti en vaut deux

Pour partir serein, l’assistant d’aide à la conduite Coyote est le compagnon de voyage idéal, particulièrement sur les routes moins familières. Il permet d’être alerté·e en temps réel des perturbations qui pourrait être rencontrées sur la route.

Dès que quelque chose d’anormal se présente, Coyote gratifie le conducteur d’un signal d’avertissement sonore et visuel : embouteillages, objet sur la voie, travaux,… jamais le conducteur n’est pris au dépourvu. Prévenu en amont, il peut adapter sa vitesse et augmenter encore sa vigilance.

Ce n’est pas tout ! Grâce à l’analyse de quatre critères (variations de vitesse, variations de direction, heure et durée du trajet), Coyote combat aussi le risque de somnolenceet invite ses utilisateurs à prendre une pause régulièrement. Il encourage aussi le voyageur à vérifier la pression des pneus.

Enfin, l’assistant d’aide à la conduite Coyote informe le conducteur de la limite de vitesse à ne pas dépasser, une fonctionnalité très utile lorsque l’on ne connaît pas toujours bien les limitations en vigueur à l’étranger.

Partout en Europe

Fort d’une communauté de 5,5 millions d’utilisateurs en Europe, Coyote informe en temps réel et avec précision les vacanciers se déplaçant partout en Europe (Allemagne, Espagne, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Italie, Lituanie, Luxembourg, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Portugal, Roumanie, Royaume-Uni, Suède et Tchéquie).

En France aussi

Les membres de la Communauté Coyote visitant la France peuvent faire usage de leur Coyote sans aucun risque d’infraction. Dès passage de la frontière, le boîtier ou l’application smartphone se met automatiquement en conformité à la législation française. L’assistant d’aide à la conduite Coyote devient alors parfaitement autorisé et conforme à la législation française.

App : 30 jours gratuits 

L’application Coyote informe le vacancier des aléas de la route partout en Europe, au même titre que le boîtier. Navigation GPS, limitations de vitesse, trafic en temps réel,… toutes les alertes Coyote sont disponibles sur smartphone grâce à l’app Coyote. Une utilisation gratuite est possible pendant 30 jours sans engagement, après quoi l’utilisateur est facturé 5,99€ par mois s’il choisit de conserver l’abonnement.

Coyote Mini : 1€ seulement 

Une action anniversaire est en cours jusq’au 3 août inclus dans les Coyote Stores et auprès des distributeurs Coyote (plus de 600 points de vente en Belgique) pour permettre à de nouveaux abonnés de rejoindre la Communauté Coyote à des conditions exceptionnelles, soit 1 euro pour un Coyote Mini au lieu de 159 euros.

Précaution d’utilisation

Comme pour tout appareil électronique doté d’une batterie, il est préférable de ne pas laisser un boîtier Coyote exposé à une température excessive, par exemple en le laissant dans un véhicule à l’arrêt en plein soleil. Une exposition à une température de plus de 50°C peut altérer son fonctionnement, réduire considérablement la durée de vie de l’écran et de la batterie, et dans des cas extrêmes, l’enflammer.