Attacher son enfant en voiture : ce qu’il faut savoir !

0
874

Pourquoi et comment transporter ses enfants dans une voiture ? Que dit en outre le code de la route s’il s’agit d’un taxi, d’un autocar, d’un trajet occasionnel avec des enfants qui ne sont pas les vôtres, etc. ?

Etre bien attaché est vital, car…

Un dispositif de retenue pour enfants (1) correctement utilisé peut réduire de 55% le risque de blessures graves ou de décès dans un accident.

Qui mettrait la vie de son enfant en danger en le laissant jouer sur le balcon d’un immeuble ? Si vous n’attachez pas votre enfant dans la voiture, le danger est identique. Une collision frontale à 50/km/h correspond à une chute de 10 mètres de haut.


Si votre enfant n’est pas attaché, le risque d’être tué existe déjà à partir de 20 km/h.

Lors d’un choc à 50 km/h, la force d’impact correspond à plus ou moins 13 fois le poids de la personne : un enfant pesant 25 kg se transforme ainsi en une masse de 325 kg ! Lors d’une collision, il est donc impossible de retenir un enfant non attaché car il sera projeté avec une force énorme contre le tableau de bord ou le pare-brise ou sera éjecté du véhicule.

N’utiliser qu’une seule ceinture de sécurité pour vous et votre enfant assis sur vos genoux est également très dangereux, car votre enfant peut être écrasé entre votre corps et la ceinture en cas de choc violent. Lors d’une collision à 50 km/h, une personne de 75 kg est en effet projetée vers l’avant avec une force équivalant à une tonne !

Obligations légales

Règles générales

Chaque enfant compte pour une personne à part entière et doit disposer d’une place assise propre dans la voiture.  Ainsi, vous pouvez transporter autant d’enfants qu’il y a de sièges passagers ou de ceintures dans une voiture. Par enfant, le législateur vise ici les enfants de moins de 18 ans.

Les enfants peuvent à tout âge prendre place à l’avant comme à l’arrière. Ils doivent bien sûr toujours être attachés comme la loi le prescrit (voir ci-dessous). Les places à l’avant de la voiture présentent plus de sécurité.

Seule restriction : il est interdit d’installer un enfant installé dans un siège pour enfants, dos à la route, à une place de la voiture équipée d’un airbag frontal, sauf si celui-ci est désactivé.

Les enfants qui mesurent moins de 1,35 m doivent voyager dans un siège pour enfants adapté à leur taille et leur poids.

S’ils mesurent 1,35 m ou plus, ils doivent voyager dans un siège pour enfants adéquat ou utiliser la ceinture de sécurité.

Cas particuliers

Taxis, autocars, autobus, véhicules de plus 8 places assises (hors celle du conducteur)

La règle générale ne s’applique pas à ces véhicules. Les enfants de moins de 1,35 m ne doivent pas être transportés dans un siège enfant. Cependant, ils doivent porter la ceinture aux places qui en sont équipées. Dans les taxis non équipés d’un siège pour enfants, les enfants de moins de 1,35 m doivent cependant toujours prendre place à l’arrière.

Voitures non équipées de ceintures de sécurité (ancêtre, etc.)

Les enfants de moins de 3 ans ne peuvent jamais voyager dans une voiture sans ceinture. S’ils ont 3 ans ou plus et moins de 1,35 m, ils doivent toujours voyager à l’arrière.

Pas de place sur la banquette arrière pour un 3ème siège enfants

Si 3 sièges ne peuvent pas être installés à l’arrière de la voiture, un 3ème enfant de 3 ans ou plus et de moins de 1,35 m peut quand même voyager à l’arrière à condition qu’il porte la ceinture de sécurité. S’il voyage à l’avant, il devra en revanche être installé dans un siège pour enfants.

Les enfants de moins de 3 ans doivent toujours être transportés dans un siège pour enfants adapté.

Transport occasionnel d’enfants qui ne sont pas ceux du conducteur

Si de manière occasionnelle et sur courte distance, le conducteur transporte des enfants de 3 ans ou plus ayant moins d’1,35 m qui ne sont pas les siens, il peut les installer à l’arrière et ceux-ci, faute de siège pour enfant adapté, doivent porter la ceinture de sécurité. Les enfants de moins de 3 ans ne peuvent pas être transportés en pareilles circonstances. Les propres enfants du conducteur plus petits que 1,35 m doivent toujours être placés dans un siège pour enfants adapté.